Myelom-Gruppe Rhein-Main

Dernière mise à jour: 12 janvier 2013

Thérapie à haute dose et greffe de cellules souches

Les études ont montré qu'en utilisant du melphalan à très haute dose, on pouvait atteindre une rémission totale chez beaucoup de patients (disparition complète des signes et symptômes). Malheureusement, cette thérapie à haute dose a pour effet de dégrader la moelle osseuse. La conséquence en est une forte diminution des globules blancs, d'où un risque énorme d'infection. Dans le domaine de la thérapie à haute dose du myélome multiple, les procédures suivantes se sont établies:

  • Administration de facteurs de croissance qui accélèrent la constitution de globules blancs. On les appelle facteurs de croissance granulocytaires (G-CSF).
  • Retransfusion de cellules souches de la moelle osseuse ou périphériques (circulant dans le sang) prélevées avant la thérapie à haute dose. Ce procédé est appelé transplantation de cellules souches autologue (propres au patient).

Demandez à votre médecin si une transplantation autologue ou même allogénique (provenant d'une autre personne) en association avec une chimiothérapie à haute dose est indiquée et quels sont les risques liés à ces méthodes.