Myelom-Gruppe Rhein-Main

Dernière mise à jour: 12 janvier 2013

Diagnostic

Le diagnostic sert à confirmer ou infirmer le soupçon d'un cancer et, en cas de confirmation, à obtenir des précisions sur la tumeur. Une thérapie judicieuse n'est possible que si un diagnostic approfondi a été établi au préalable.

La maladie peut être détectée de différentes manières. Les signes généraux sont fournis par les analyses de sang et d'urine, les douleurs osseuses ou les fractures osseuses. Ils justifient des examens ciblés sur la possibilité d'un myélome multiple. Pour un diagnostic positif, deux des critères suivants au moins doivent être remplis:

  • Dans le prélèvement de moelle osseuse, le pourcentage des plasmocytes dépasse les dix pour cent
  • Lésions osseuses spécifiques du myélome (des trous qu'on dirait dire estampés dans le système squelettique) ou diminution de la densité osseuse (ostéoporose) et fractures osseuses. Aucune de ces lésions osseuses n'est cependant absolument symptomatique du myélome multiple.
  • Dans le sang, on peut déceler plus de 3 grammes de paraprotéines par 100 ml et/ou l'on trouve des paraprotéines dans l'urine et/ou l'on constate des désépaississements osseux.

La recherche du diagnostic vise à établir le diagnostic aussi tôt que possible avant l'apparition de complications et à juger du caractère bénin ou malin de la tumeur. Ce dernier est un important critère pour décider du type de thérapie qui vous sera proposé.

Décrivez à votre médecin toutes vos douleurs et malaises ainsi que vos antécédents médicaux. Tout détail, tout insignifiant qu'il puisse vous paraître, peut constituer une information importante pour votre médecin. À ce sujet, veuillez également lire la page «Des patients bien informés».

À côté de l'analyse de sang et d'urine, des radios, une R.M.N. ou une scanographie complémentaires visant à dépister d'éventuelles ostéolyses (destructions osseuses) sont des outils importants pour l'établissement du diagnostic. La ponction de moelle osseuse, c'est-à-dire le prélèvement d'un échantillon de moelle, constitue l'élément de base dans le diagnostic du myélome multiple. Vos symptômes, les résultats des analyses sanguine et urinaire, les examens radiologiques ainsi que l'évaluation du prélèvement de moelle osseuse aident à étayer le diagnostic.